Christine Delage est née à Neuchâtel (Suisse) en 1946.
Elle suit l’école des Beaux-Arts à Genève (peinture, modelage, activités créatrices),
participe dans les années 80 à quelques expositions et concours en Suisse
romande, réalise à la même époque, sur concours restreint, une sculpture pour la
ville de Genève, puis se retire de la vie artisitique publique pendant près de vingt
ans sans, pour autant, renoncer à son travail d’atelier.
Le hasard des rencontres l’entraîne à quelques nouvelles expositions ces
dernières années.

Miroir extérieur d’un lent cheminement intérieur,
trace visible d’étapes invisibles,
tel est mon travail.